Huiles essentielles : supports et mélanges

5
2947
huiles essentielles

HUILES ESSENTIELLES GENERALITES

Les huiles essentielles peuvent parfois s’appliquer pures sur la peau (ex : tea tree en cas de morsure, lavande Aspic pour brulure ou piqure venimeuse…), mais la plupart d’entre elles seront utilisées diluées. Différents supports sont envisageables, selon la voie d’application, l’effet recherché, et surtout selon le type d’huiles essentielles.

Toutes les dilutions sont envisageables, en règle générale on utilise :

  • 1% d’HE en cosmétique
  • 3% d’HE pour la voie nasale, auriculaire ou vaginale
  • 5% d’HE pour la gestion du stress
  • 7% d’HE pour la circulation sanguine et lymphatique
  • 10% d’HE pour une peau sensible ou si les HE sont irritantes(cannelle)
  • 15% d’HE pour une action musculaire
  • 20% d’HE pour une action systémique(CAD qu’on recherche un passage sanguin pour une action générale sur l’organisme)
  • 30% d’HE pour une action locale puissante
  • 50% d’HE si on hésite  à l’emploi pur !
  • 100% pour les huiles sans risque (ex : HE de ravintsara, HE de lavande, HE de bois de rose….)

 

Il ne faut surtout pas les administrer pures par voie orale, car certaines sont agressives pour les muqueuses orales, œsophagiennes et gastriques.

L’huile

On la choisira en fonction de son pouvoir de pénétration au travers de la peau,

Si l’on recherche un effet sur la couche cornée de la peau (olive, argan,karité), dans le derme (noisette, abricot, macadamia), au niveau musculaire (millepertuis) ou un effet systémique (tournesol, pépins de raisin), l’huile utilisée sera différente.

Mais chez l’animal, l’utilisation de l’huile végétale reste limité : son poil deviendrait gras et l’aspect esthétique ne plairait pas du tout à son propriétaire.

On peut l’utiliser cependant par voie orale, pour diluer une formulation d’H.E.

Le stimunvet® se présente sous la forme de capsules molles à faire avaler : les HE sont mélangées à de l’huile et le tout est enveloppé par une membrane de gélatine marine.

Miel

Il est courant chez l’homme de diluer des gouttes d’huiles essentielles dans du miel pour en atténuer le gout ou la force, mais chez l’animal ce n’est pas suffisant pour avoir une prise spontanée.

En revanche, pour toutes sortes de plaies difficile à cicatriser (perte de tissus cutané sur une grande surface, escarres ou ulcères….) les pansements humides miel+Cicavet® sont déconcertant d’efficacité !!!

Argile verte

De même, les pansements humide argile verte+ Cicavet®   sont très efficaces . L’inconvénient réside dans le fait que l’argile sèche à l’air et qu’elle se colle aux poils, la plaie est plus difficile à nettoyer.

Crèmes, pommades

Il est tout à fait possible d’ajouter quelques gouttes d’HE dans une préparation déjà existante pour renforcer son effet ou la compléter (ajouter du Septivet® pour son action antibactérienne ou ajouter Picalmvet® pour son action antiprurigineuse).

Gels

Ils sont aqueux donc pas de résidu gras sur la peau. C’est un support que j’utilise très souvent!

De loin le meilleur, le gel d’aloé vera pur est idéal: il apporte ses vertus apaisantes, cicatrisantes, hydratantes, astringentes grace à ses nombreux constituants actifs. Pour incorporer des HE, mieux vaut les diluer avec un solubilisant au préalable.

En pharmacie vous trouverez le gel au carbopol a 2%,  il permet d’incorporer jusqu’à 10% d’huiles essentielles. C’est un gel aqueux, qui pénètre facilement la barrière cutanée et qui ne laissera que peu de résidu sur le poil.

J’utilise les gels par voie cutanée sur des plaies ou en cataplasme sur des articulations douloureuses mais aussi par voie orale sur des pathologies buccales.

Teintures mères

Les teintures mères sont obtenues par macération de plantes fraiches (totum ou partie) pendant 1 à plusieurs semaines, dans de l’alcool, tous les titres sont possibles. On utilise jusqu’à 750g de plante pour un litre d’alcool.

Les huiles essentielles sont solubles à partir du titre 65°, mais elles ne peuvent pas être utilisées pures car elles piqueraient une plaie !

Diluées au sein d’un mélange, elle renforce l’action des huiles essentielles.

Il existe de nombreuses teintures mères, en fonction de la plante utilisée :

  • TM de Centella asiatica, obtenue à partir du Gotu Kola arbre originaire d’Inde, est utilisée pour ses actions antiinflammatoire et régénératrice tissulaire.
  • TM de Calendula officinalis, obtenue par macération de souci, il est utilisé pour ses propriétés cicatrisante et antiseptique.

Le Cicavet®contient ces 2 principes actifs.

  • TM d’Arnica Montana, obtenu par macération de la plante du même nom est originaire des montagnes européennes, elle est bien connue pour soulager les contusions (bleu, bosse, hématome…)mais uniquement par voie externe !
  • TM d’harpagophytum procumbens, obtenue par macération de la griffe du diable originaire du désert de Kalahari, est un bienfait contre l’arthrose. On l’utilise par voie externe ou interne.

Le Contuvet® contient ces 2 dernières teintures-mères.

D’autres teintures-mères peuvent être utilisée, par exemple TM de Thuja occidentalis pour lutter contre les verrues, TM d’Hamamelis virginiana qui est tannante, astringente, anti-inflammatoire, vasotonique et hémostatique locale.

Comprimé ou sucre

Très utilisé en médecine humaine pour avaler des huiles essentielles, elle n’est pas utilisable en médecine vétérinaire les animaux étant très sensible aux gouts et aux odeurs !

Shampoing

Il est facile de diluer des huiles essentielles dans le shampooing pour ensuite l’appliquer sur l’animal mais le mélange n’est pas stable dans le temps, c’est une solution extemporanée.

La concentration varie de 0,5 à 3% maximum(1% habituellement) , soit 18 à 100 gouttes dans 100ml de shampooing, le dosage dépend des HE et de l’effet désiré(désodorisant ou acaricide).

Dispersant

Plusieurs produits existent afin de diluer les huiles essentielles dans l’eau :

Certains sont chimiques (Simulgel EPG, Tween®=polysorbate…), d’autres naturels mais moins stables dans le temps (Solubol®, Disper, Labrafil®…) , il faut en général 4 fois plus de produits que d’HE, ensuite toutes les quantités d’eau sont possible.

Pratique pour la voie orale chez l’homme, les solutions acqueuses obtenues s’utilisent chez l’animal pour des applications topiques.

Alcool

Les huiles essentielles se dissolvent très bien dans l’alcool à partir d’un titre supérieur à 70°.

Mais ne pas les appliquer ensuite sur une plaie !

Toutes les dilutions sont possibles.

Gélules

A faire fabriquer en Pharmacie ou par un laboratoire équipé, les gélules existent sous différentes grosseurs. C’est une forme galénique pratique pour faire avaler des huiles essentielles chez les chiens ou chats. Sur un estomac sensible, on peut même utiliser des gélules gastrorésistantes.

Suppositoires ou ovules

Ces modes d’administration d’huiles essentielles sont difficiles à appliquer chez l’animal. De plus elles sont aussi à faire fabriquer en pharmacie ou laboratoire équipé.

Poudres

Le talc, l’argile pour les voies externes, les algues (spiruline, chlorella)pour les voies internes(enrobées dans des gélules) sont des substrats sur lesquels les huiles essentielles vont bien se fixer.

Mettre 3 à 4 gouttes d’HE dans une poignée de talc ou d’argile et laisser agir au moins un jour dans un bocal hermétiquement fermé puis appliquer sur une zone cutanée suintante ou sur une plaie.

Sel

Prenez un kilogramme de gros sel et ajoutez-y 5 à 10 gouttes d’huiles essentielles de votre choix et vous obtenez des sels de bain !! Mais là encore l’utilisation chez l’animal reste très limitée !

Diffusion atmosphérique

C’est une voie d’administration des huiles essentielles bénéfique autant pour l’animal que pour le maitre !!

Il existe plusieurs types de diffuseurs mais attention, bannissez ceux qui font chauffer les HE car celles-ci se détériorent au delà de 40°C.

  • Dans les diffuseurs électriques en verre, les huiles essentielles sont mises pures, elles propulsent les huiles essentielles sous forme de microparticules dans l’atmosphère, par jet d’air sec, sans les chauffer.
  • Dans les diffuseurs électriques ultrasoniques, les huiles essentielles sont déposées à la surface de l’eau et sous l’effet d’une membrane qui vibre, elles sont dispersées en millions de microparticules sous forme de brouillard aromatique.

Ces 2 principes de diffusion permettent aux huiles essentielles de garder ainsi toutes leurs propriétés thérapeutiques.

Complément de soin d’une affection pulmonaire ou nasale, assainissement de l’air ou tout simplement pour leurs fragrances, les huiles essentielles utilisées seront choisies en fonction de l’effet recherché mais elles ne doivent jamais être agressives pour les muqueuses.

5 COMMENTS

  1. Bonjour DR
    Je suis très interessee par vos produits inhalvet et stimuvet, car j ai deux chats un persan et une chatte européenne qui HELas j ai appris récemment est FIV POSITIVE, depuis 3 jours elle éternue un peu surtout lorsqu elle fait sa toilette et qu elle se frotte le nez. Cet hiver elle a déjà eu un très gros coryza ou elle était très envolbree et avait les yeux qui voulaient , la c est pas le cas…
    J ai une préférence pour inhalvet car elle ne prend pas facilement les médicaments elke de débat , contrairement â mon persan qui lui est plus coopérant . Je l ai évidemment emene chez le Veterinaire qui ce coup çi vu qu elle n avait pas d écoulement occulzire et nasal , et respire bien, ne lui a pas fait d antibiotique mais juste prescrit anti inflammatoire. Meloxidyl 0,5, mais au bout de 3 jours elle commence a vomir car elle supporte pas, donc je prefere arrêter . Je lui fait des inhalations avec des pastilles de perubore dans un bol d eau chaude et elke dans sa caisse de voyage , le tout couvert par un grand drap de bain.
    Que me conseilles vous ? Puis je lui mettre de l inhalvet en spot on? Â t on de bon résultats avec ce produit? Apparement elke aurait une dizaine d annees , car je ne l ai pas eu bb , elle est venue d elle meme â la maison un bon jour et y est resté… Mais déjà adulte. C est par rapport à ses taches aux yeux , et au tartre de ses dents Que le Veterinaire m â dit son âge approximatif , elle pese 3kg800.
    VOILA je voudrais aussi protéger mon persan qui lui a 16 ans et qui â eu aussi un coryza l hiver dernier … Le deuxième en 16 ans , le premier il avait deux ans .je lui donne du coryzalia , de l oscillococcinum , et de la spiruline en poudre que je dilue et lui donne â la seringue , il a l air d aimer la spiruline .
    Pouvez vous me dire comment bien booster leur système imunitaire , surtout la minette par rapport à son FIV+.
    VOILA , j espere de tout cœur que vous me répondrez .
    Merci beaucoup.
    Cdlt Maria.

    • Bonjour,

      Cela m’est difficile de répondre à vos questions, les HE sont très actives et puissantes, c’est certain, mais le chat est un animal particulier : il se lèche et son foie métabolise mal les HE.
      Je n’ai pas le droit de faire de consultation ni donner un traitement sans avoir vu l’animal et je ne voudrais pas être tenue pour responsable si votre chat ne supportait pas les HE.
      L’examen clinique de l’animal par un spécialiste de la santé animale est indispensable, je vous conseille donc d’en parler à votre vétérinaire et de lui montrer notre catalogue auquel vous accéderez en ligne avec ce lien:
      http://www.vetessentiel.com/wp-content/docs/presentation_de_gamme_internet.pdf
      Pour trouver nos produits dans votre région, rendez-vous sur la page « veterinaire partenaire » sur le site http://www.vetessentiel.com

      Mais vous pouvez me tenir informée, je vous aiderai dans la mesure de mon possible…

      Bien à vous

  2. Bonjour,
    Dans les supports pour diluer les HE, je ne vois pas le vinaigre.
    Pourtant, il me semble bien qu’il es mélange très bien avec ?
    Mais comment est sa pénétration dans la peau ?

    C’est pour un traitement externe contre les puces.

    Merci et c’est vraiment génial c’est précisions sur les HE pour le chat

    • Bonjour
      Les huiles essentielles ne se dissolvent pas dans le vinaigre.
      Il faut un titre de 70° d’alcool minimum pour qu’elles se dissolvent.
      mais vous pouvez utiliser un solubilisant (ex: solubol) et les diluer alors dans l’eau.
      Sinon l’alcool est très bien, même le dénaturé qui est peu cher.

      Bien à vous

Comments are closed.